En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu POnan

Ponan

Zone de texte éditable et éditée

Laboratoire Mer-Molécule-Santé - Université de Nantes - Université du Maine (MMS)

Responsable : Yves François POUCHUS

UFR de sciences pharmaceutiques et biologiques
Faculté des Sciences et des Techniques
et Université du Maine

Le projet scientifique porté par l'ensemble du groupe MMS a pour objectif de participer à l'amélioration des connaissances sur les réseaux trophiques marins littoraux (en zone côtière et en milieux estuariens) dans le but de contribuer à une gestion intégrée et durable de ces écosystèmes par une connaissance de leur diversité et de leur fonctionnement ou de leurs perturbations, mais aussi de les valoriser par la mise en évidence d'organismes ou de métabolites d'intérêt pour la santé humaine ou à forte valeur ajoutée industrielle.
La thématique transversale réseaux trophiques marins littoraux est menée sur quatre plans complémentaires :
- la diversité des organismes : organismes marins littoraux, adaptation évolutive et diversité génétique, algothèque et mycothèque,

- le fonctionnement des écosystèmes : production primaire, relations trophiques conchylicoles, écophysiologie des organismes,

- les perturbations des écosystèmes : écotoxicologie littorale, réponses aux stress, impact sur les organismes marins,

- la valorisation des bioproduits : métabolites marins d'intérêt en santé humaine, nutrition, cosmétologie et applications industrielles

Les réseaux trophiques marins littoraux sont complexes et de nombreux acteurs s'y rencontrent. MMS en étudie quatre groupes :

- les microalgues (phytoplancton et microphytobenthos) : producteurs primaires photosynthétiques consommés par les invertébrés, en particulier les suspensivores,

- les micromycètes saprotrophes qui participent au recyclage des matières organiques par la décomposition des macroorganismes morts (algues, invertébrés, vertébrés...),

- les invertébrés marins, maillon fondamental de ces réseaux trophiques, souvent eux-mêmes consommés par l'homme, mais aussi éléments observables pour l'étude des effets des pollutions anthropiques sur les milieux côtiers,

- les macroalgues, organismes photosynthétiques produisant de nombreuses substances d'intérêt (polysaccharides, protéines, pigments...).

L'Homme est envisagé comme consommateur final, utilisateur de métabolites marins d'intérêt ou encore comme origine de pollutions volontaires ou accidentelles du milieu marin côtier ou estuarien.

Direction
Directeur : Yves François Pouchus - Pharmacie - Nantes

Directeur adjoint : Joël Fleurence - Sciences et techniques - Nantes

Correspondante Université du Maine : Annick Morant-Manceau - Sciences - Le Mans

Le groupe MMS est composé de 7 équipes et 1 plateforme
Equipe 1 : Mécanismes de la bioproduction conchylicole

Coordinateur : Laurent Barillé - sciences - Nantes
Equipe 2 : Biologie moléculaire et génétique évolutive
Coordinateur :Benoît Chénais - Sciences - Le Mans

Equipe 3 : Ecophysiologie et métabolisme des microalgues
Coordinateur : Gérard Tremblin - Sciences - Le Mans
Equipe 4 : Ecotoxicologie, écologie et biochimie marine
Coordinatrice : Catherine Mouneyrac - UCO - Angers

Equipe 5 : Génie enzymatique, protéines, pigments et photoprotection
coodinateur : Joël Fleurence - sciences Nantes

Equipe 6 : Pharmacochimie et toxinologie
Coordinateur : Jean-François Biard - pharmacie - Nantes
Equipe 7 : Lipides marins et protection cardiovasculaire
Coordinateur : Gilles Barnathan - pharmacie - Nantes
Plateforme : Analyses physicochimiques
Coordinatrice : Christine Herrenknecht

Voir aussi

Adresse du site de l’Université partie recherche :

http://www.univ-nantes.fr/42246177/0/fiche___pagelibre/